Me Brun, qui - faut-il le rappeler - est l’avocat des marins de My ferry Link a tenu à souligner son propos en rapportant ce qui s’était passé lors de la réunion à Paris sur l’accord de fin de conflit pour la SCOOP SEAFRANCE. Cet accord prévoyait la reprise de 402 salariés par Eurotunnel et DFDS. Accord signé par l’état. Aujourd’hui 95 personnes seulement sont reclassées. Me Brun interrogeait alors le Ministre : “M. le ministre, trouvez-vous que l’accord est respecté ?” Colère du ministre qui s’est levé en déclarant “on sait que vous faites de la politique, j’en ai référé au plus haut niveau”. Que croyez-vous qu’il arrivât ? Un contrôle fiscal fort à propos tomba sur le dos de Me Brun 2 jours plus tard. Il y a de ces coïncidences tout de même… Bref, le plus grave dans cette histoire c’est que l’état piétine l’accord qu’il a lui-même signé et qu’il n’y a personne pour le faire respecter.