Ce jeudi matin, les Calaisiens qui ont emprunté le centre-ville ont pu observer au niveau du rond-point de la mairie, mais également sur le boulevard Jacquard que des affiches représentant la UNE du Nord Littoral avaient envahi les rues. Elles avaient été apposées un peu partout sur le mobilier urbain. Une véritable pollution visuelle... qui amène deux remarques. La première : il faut croire que pour en arriver à de tels déploiements de moyens, le journal est en très mauvaise santé, ce qui confirmerait ainsi la rumeur ambiante. La seconde : on suppose/espère que la mairie de Calais sera aussi prompte à dégainer le dépôt de plainte pour affichage sauvage... qu’elle l’est pendant les campagnes électorales.. A moins que... Mais oui, on est bêtes, ses copains elle ne va quand même pas les attaquer... Eux ils ont le droit...

Elle peut dormir sur ses deux oreilles La justice reproche à une conseillère municipale d’opposition à la mairie de Marck une prise illégale d’intérêts. Qu’a-t-elle donc fait ? Elle a voté une subvention à une association dont son marie est trésorier. Qu’elle se rassure, la justice n’avait pas trouvé grand-chose à redire sur le fait que Gérard Grenat, alors président de l’office du tourisme, fasse pression pour que soit attribué un marché à sa fille, représentante pour le compte d’une société qui vendait des alarmes.

Xavier Bertrand Soutien de Juppé ou pas ? Les Jupéistes disent oui, lui dit qu’il n’est pas sûr à 100 %. Nous, nous préférerions qu’il consacre toute son énergie à concrétiser ses engagements en matière de création d’emplois, car pour l’instant c’est pas vraiment top.