statue de gaulle churchill La scène se passe dans le parc Richelieu. D'abord, ils ont commencé par couper des arbres. Puis se sont attaqués aux arbustes et à la pelouse. Ensuite c'est carrément une tranchée qui a été creusée sur une bonne trentaine de mètres. On y a mis des renforts puis coulé du béton... Et tout ça pourquoi ? Pour la nouvelle statue de Mme Bouchart. Non, rassurez-vous, ce n'est pas une statue la représentant qui sera érigée (enfin pas encore...) mais une oeuvre personnifiant Charles De Gaulle et Winston Chruchill. Après Charles et Yvonne place d'Armes, c'est donc un nouveau monument à la gloire du grand homme qui va voir le jour. Il va finir par avoir un monument à chaque coin de rue à ce rythme-là. Pour la municipalité, cette statue va attirer des touristes de tous les coins de l'hexagone et va surtout faire venir à Calais des Anglais par milliers. Nous, on blague, mais Natacha Bouchart est tout à fait sérieuse. Voilà de l'argent public particulièrement "bien" utilisé ma fois…

Crufc
Vous avez entendu parler d’une réunion importante entre les élus municipaux et les dirigeants de la SASP qui gère l’équipe première du club calaisien. Vous auriez souhaité connaître le devenir du club de la Coupe de France.
Vous ne saurez rien ! Il paraît que c’est top secret. Ce qui est moins secret c’est qu’actuellement personne ne peut dire que le club de foot existera encore l’an prochain, dans quelle division il évoluera, s’il évolue toujours.
Si les discussions sont secrètes, ce qui l’est moins ce sont les centaines de milliers d’euros d’argent public gaspillés, pour quel résultat...
Hier club formateur, le CRUFC est aujourd’hui, même chez les jeunes, à l’agonie.
Que de mépris pour les amateurs calaisiens de football, que de mépris pour les jeunes qui ne rêvent que de jouer contre de grandes équipes, que de mépris pour les familles, que de mépris pour les contribuables en général.
Soyons cool, il paraît que cela va mieux.

Pigeons voyageurs
Chacun portera le jugement qu’il voudra, mais nous on pense qu’une fois de plus c’est du grand n’importe quoi. Comment voulez-vous que les citoyens puissent avoir une bonne image de la politique avec des élus aussi vadrouilleurs.
Hier, ils se faisaient élire sur la liste de droite de Natacha Bouchart en prétendant qu’ils étaient de gauche, et adhéraient tous à une formation créée pour eux. Pour ancrer leur positionnement, ils adhéraient ensuite au MRC avec leur grand timonier Philippe Blet. Le même qui aujourd’hui se revendique d’un groupuscule écologique. Cette fois, ils ont décidé de rejoindre le mouvement de monsieur Macron, où ils rejoignent leur collègue Leroy en provenance du Modem. Ils, ce sont : Grenat, Cambraye… Rendez-vous au prochain épisode.