Voeux PCF 2018 La traditionnelle cérémonie des vœux de la section du Calaisis du Parti Communiste Français, s’est déroulée le vendredi 26 janvier 2018, salle du Minck à Calais.
Le climat politique étant ce qu’il est, nous étions nombreux à être inquiets quant à la fréquentation. D’autant plus inquiets que nous étions également en pleine épidémie de grippe, une réalité qui avait même atteint Jean-Jacques Triquet secrétaire de la section, obligé de rester au lit.

Si surprise il y eut, c’est dans le bon sens, puisque 120 personnes sont venues assister à la cérémonie et écouter Jacky Hénin présenter les vœux, au nom du PCF et de l’association des élus Communistes et Républicains du Calaisis.
« ''Nous ne voulons pas seulement vous présenter nos vœux de bonheur, nous voulons surtout, qu’ensemble ce soir, nous clamions haut et fort le droit au bonheur pour tous.
Le rapport sur les inégalités mondiales, publié en décembre, confirme l'envolée spectaculaire et continue des écarts de richesses au profit du 1 % de la population mondiale la plus riche.
Ce monde-là, nous ne le supportons plus, nous ne l’acceptons plus.
C’est pourquoi, nous formons le vœu, et c'est le sens même de notre combat, du droit au progrès pour chaque être humain, du droit de vivre dignement en choisissant sa vie, du droit au progrès social, écologique, féministe pour toutes et tous, dans notre pays, la France, comme sur toute la planète.
Nous sommes conscients que les temps politiques sont mauvais. Que clairement, ils nous laissent percevoir les tempêtes à venir.
Mais nous sommes persuadés que baisser les bras n’inversera pas le cours des choses, c’est pourquoi nous voulons travailler à construire une alternative, dont les masses pourront, quand elles le voudront, s’emparer. …En tous domaines, nous sommes à l'heure des choix pour l'humanité.
Nous entendons la parole libérée des femmes contre les violences sexistes qu’on veut aussitôt étouffer. Nous entendons la colère du monde face à la bêtise raciste et criminelle de Donald Trump.
Nous entendons l’arrogance du PDG de Lactalis, 8ème fortune française, 116ème fortune mondiale, justement le fameux 1 %, à qui il faudrait déjà tout pardonner parce qu’il daigne sortir de son silence.

Mais pourquoi le monde n’appartiendrait-il qu’à ceux qui en détiennent aujourd’hui les clés ?

Tout est possible. Un nouveau monde est possible, une nouvelle époque est possible, qu’il s’agit d’écrire ensemble.
D’autres, dans des circonstances bien plus violentes et difficiles qu’aujourd’hui, ont réussi à bousculer l’ordre établi, pour jeter les bases (pour l’époque) d’une société plus juste. »
Jacky Hénin faisait alors un développement politique sur la nécessité, 50 ans après mai 68 de construire un nouveau progrès social.
Il devait terminer par la situation locale : « …Ici aussi à Calais nous devons agir pour défendre les intérêts de notre population.
Disons-le franchement, il va y avoir du sport. Car si l’on en croit la ligne du discours majoral de la cérémonie des vœux c’est : à Droite toute. Opération reconquête de l’électorat de droite passé au FN : acte Un.
De leurs grands projets annonçant des milliers d’emplois, du travail pour tous les Calaisiens, il n’est plus question.
Passé sous silence, le développement de la zone Logistique de la Turquerie. Nous, nous sommes allés la demander au Président de la république.
Disparu, le grand projet Héroïc Land. C’est tellement vrai que madame le maire a déclaré : « Tous nos projets ne parviendront peut-être pas à leur terme. »
C’est un peu court et nous devons rappeler à chacun les engagements passés, une promesse est une promesse, qu’ils assument !
10 ans après l’arrivée de la droite au pouvoir municipal, jamais le taux de chômage n’a été inférieur à ce qu’il était à l’époque.
Par contre, les impôts locaux ont très fortement augmenté. Pour certains, inutilement, comme la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.
Une sur-imposition que nous dénonçons depuis 2010. Les grands groupes attaquent en justice et se font rembourser cet impôt jugé non conforme à la loi par les tribunaux.
Eh bien, nous allons mettre sur pied une association qui représentera les propriétaires qui veulent obtenir le remboursement sur les trois dernières années.
On va nous dire que tout cela n’est pas très civique et que peut-être il faudra augmenter les impôts fonciers pour rembourser ceux qui réclament.
Peut-être. Ce qui est sûr, c’est que nous sommes obligés de nous défendre, autrement ceux qui ont les moyens se paieront un avocat et auront gain de cause, quand ceux qui n’auront pas de moyens n’agiront pas, ne seront pas remboursés mais devront quand même mettre la main à la poche pour rembourser la part des plus aisés. Si nous ne faisons rien, alors nous serons deux fois punis.

Voilà pourquoi nous entendons agir. Comme nous agirons avec force et conviction tout au long de l’année à venir sur les sujets qui nécessiteront notre intervention.
Toutes ces raisons font qu’il nous faut vous souhaiter une excellente santé.
J'espère que vous serez nombreux avec nous dans tous les combats à venir. Que vous n’hésiterez pas à recruter autour de vous.
Meilleurs vœux à tous, une excellente année de combats.'' »