S'abonner: Fil des billets

Dernière MAJ: 19 février 2018

Honteuse manipulation

Le jeudi 23 février l’invité de l’émission politique sur France 2 était Jean-Luc Mélenchon. Une émission où l’on interroge, où l’on confronte l’opinion de l’invité à celle de téléspectateurs, où l’on permet clairement à celui qui a accepté de venir débattre de mettre en avant certaines de ses propositions. Forcément, les journalistes n’étant pas...

Et quelques années plus tard...

À l’époque le projet avait été présenté comme un espoir fantastique pour ceux qui l’accueilleraient. De tous les horizons politiques (sauf les Communistes, un peu trop réalistes), on n’avait pas de mots assez élogieux pour dire qu’il fallait être candidat à tout prix et peu importait le coût, tant les retombées seraient importantes à long terme....

Invasion

Ce jeudi matin, les Calaisiens qui ont emprunté le centre-ville ont pu observer au niveau du rond-point de la mairie, mais également sur le boulevard Jacquard que des affiches représentant la UNE du Nord Littoral avaient envahi les rues. Elles avaient été apposées un peu partout sur le mobilier urbain. Une véritable pollution visuelle... qui amène...

Salauds de fonctionnaires

Les salariés de l’agglo seraient donc des feignants qui bénéficient d’un jour de congés tous les 3 jours (365 jours par an et 145 jours de congés), des privilégiés trop payés (forcément, vu ce qu’ils bossent…), bref ce ne sont que des salauds de fonctionnaires. L’article du Nord Littoral de ce mardi 31mai qui stigmatisait les salariés de l’agglo...

Allez-y

Nous avons eu la chance de faire partie des (très nombreux : la salle était pleine) spectateurs qui ont assisté à la projection de « Merci Patron ! » le vendredi 4 mars à l’Alhambra. Et on ne peut vous dire qu’une seule chose : allez-y. Mieux : courez-y. Ce film nous montre avec beaucoup d’humour comment un certain patronat utilise les salariés,...

Irresponsabilité

La bande annonce qui présentait le reportage consacré aux migrants de Calais nous a carrément scandalisés. « Plongée dans une ville sous très haute tension ». Et puis quoi encore ? Hormis les riverains de la route de Gravelines, excédés de la présence toute proche des migrants au sein de la jungle, et dont on peut effectivement comprendre le...

- page 1 de 18